En France, 40 % des hotspots wifi gratuits ne sont pas sécurisés.  Un des taux d’exposition les plus élevé au monde.

Rappelons-le, prendre une connexion dans un wifi public, c’est ouvrir son ordinateur, ou son smartphone, à tous les vents mauvais. Un minimum de précaution doit être pris.

Cet article donnent quelques indications. Néanmoins, le mieux reste encore de ne pas prendre de connexion en wifi public, et de se connecter à internet par son abonnement téléphonique. C’est, peut-être, plus cher (et encore avec les forfait actuels…) mais plus sur.

www.silicon.fr

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail