Avec les dernières « révélations » de Snowden on découvre que les services de renseignement américains portent une attention particulière aux personnels des sociétés de télécommunication, y compris de simples employés.

Évidement, il est toujours plus facile de convaincre celui qui détient une des clés du trésor de la donner plutôt que le propriétaire du trésor lui même.

Faisons un parallèle entre cette situation et celle de l’entreprise, qui a les clés du trésor ? Un administrateur système ? Une secrétaire ? Le vieil ouvrier qui est le seul a vraiment connaître les détails du réglage de la machine outil dont la production assure la réputation de votre unité de production?

La diffusion à tous les échelons d’une culture de la sécurité économique est une protection pour l’entreprise mais également pour ses personnels.

www.lemonde.fr

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail