Intelligence économique : Bic contre les briquets hors normes

briquets-non-conformes-bic-porte-plainte-contre-la-france-et-l-allemagne

73% des briquets distribués en Europe, 86% en France et en Allemagne, ne sont pas conformes aux normes de sécurité (ISO 9994) et sont donc dangereux tant pour les utilisateurs que pour l’environnement. Aussi, le groupe BIC, victime d’une concurrence asiatique déloyale a porté plainte auprès de la commission européenne.

C’est aussi ça une stratégie d’intelligence économique: exiger que l’Europe s’assure que les importateurs respectent les mêmes règles que celles qu’elle impose aux producteurs locaux. Pour cela, il est nécessaire de mettre en place une veille sur la concurrence et les normes, voire de prendre part à l’élaboration de celles-ci et définir et coordonner des actions de riposte (communication, justice, lobbying…).

Il s’agit d’un travail de longue haleine qui nécessite d’être accompagné par des spécialistes mais la survie d’une marque, d’une entreprise peut passer par cet effort.

Comment gérer le fait religieux en entreprise ?

https://www.faceaurisque.com/2018/10/04/le-fait-religieux-en-entreprise/

 

Face au développement, parfois revendicatif ou prosélytiste, du fait religieux sur les lieux de travail, les chefs d’entreprise se sentent parfois démunis. Pourtant, un corpus juridique existe qui encadre la pratique religieuse au travail et surtout protège « le principe de neutralité ». Néanmoins, pour être pleinement efficaces, ces règles demandent une prise en compte dans le règlement intérieur, ce qui ne peut être fait qu’après un travail de réflexions et de dialogue. Il peut être utile d’être accompagné dans ce travail qui demande de prendre du recul et d’avoir une forte expérience de la sûreté en entreprise et de l’interculturalité.

un excellent point sur la réglementation par maître Thibault du Manoir