https://www.lesechos.fr/tech-medias

Nouveau coup d’éclat pour Wikileaks qui publie ce 7 mars, un nombre important de documents dévoilant les capacités techniques de la CIA. Il est certain que cela alimentera les commentaires et les théories conspirationnistes dans les semaines prochaines.

Sur le fond, rien d’exceptionnel a ce qu’un service de renseignement fasse du renseignement et développe des outils pour cela !

Sur les modalités, doit-on encore s’étonner qu’un mouvement, comme wikileaks donne des leçons de démocratie, après avoir participé au sabotage des élections américaines, soutenant implicitement le choix Trump alors même que ses icônes, Assanges et Snowden, refusent de s’expliquer devant la justice ou se réfugient chez Poutine !!

Sur les causes des fuites, l’incapacité des services américains à contrôler leurs outils et leurs personnels, est plus que troublante ! Ils ont depuis longtemps dépassé les limites de l’externalisation et de la privatisation des prérogatives de la puissance publique, mais également de l’empilement de services concurrents (CIA, NSA, DIA…). C’est leur capacité à développer des coopérations internationales qui doit être reconsidérée.

Enfin, que les services américains, mais c’est également le cas des russes ou des chinois, conduisent des opérations de renseignement sur le sol européen ne devraient étonner personne. Encore une fois se sont des services de renseignement payés pour faire du renseignement. Par contre, il sera scandaleux que des responsables européens s’en émeuvent d’une façon faussement naïve, eux sont payé pour prendre en compte cette menace…..qu’ils ne peuvent ignorer.

De même, tout responsable d’une structure économique privée, doit être conscient qu’il est un objectif des services de renseignement du monde entier, fermer les yeux et s’émouvoir n’est pas la meilleure solution.

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail