Depuis hier après midi, les articles se multiplient pour mettre en garde contre un virus, Gooligan, qui sévit sur nos portables, un de plus. Celui-ci télécharge des applications payantes à votre insu, c’est désagréable….

Tous les articles suggèrent fortement de se rendre sur le site de Check Point Software, le spécialiste qui a découvert cette faille, pour y renseigner votre adresse e-mail androïd (celle qui vous a servi a activer votre compte android chez Google) et être ainsi rassuré sur la bonne santé de votre téléphone.

Comment avec une adresse e-mail, la compagnie Check Point Software peut-elle réellement savoir si votre téléphone est infecté ou non ? Possible si elle a eu accès à la liste complète des adresses piratées mais dans ce cas la découverte du malware n’a pas uniquement été réalisée par une analyse technique.

En cherchant bien on comprends que seulement 19 smartphones ont été infectés en France. Il convient donc de relativiser la menace. Pour finir de vous rassurer, l’article de Tom’s guide donne la liste des applications qui ont véhiculé ce malware. Y avez vous touché ?

En tout cas, une belle opportunité pour Check Point Software pour se faire connaître et récupérer une longue liste d’adresses mail Android actives.

Il convient cependant de le redire, le piratage des smartphones, généralement beaucoup moins bien protégés, permet de recueillir beaucoup plus de chose que sur un ordinateur. Outre, vos accès mails, votre smartphone connaît tout de vos conversations et de votre position géographique et bien souvent votre code bancaire, vos accès aux réseaux sociaux.…

Mettez régulièrement a jour votre téléphone, dotez le d’un anti-virus…et ne téléchargez pas n’importe quoi.

www.tomsguide.fr

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail