Le site de l’Association française de normalisation (AFNOR), l’organisation française qui représente la France auprès de l’Organisation internationale de normalisation (ISO), s’enorgueillit de voir son DG devenir conseiller spécial du gouvernement chinois pour la normalisation.

Les entreprises et les états se livrent des batailles titanesques pour influencer la fixation des normes, c’est un moyen d’imposer ensuite ses produits ou de refuser ceux des autres. La définition des normes est au cœur de toutes les grandes négociations commerciales internationales.

Les mécanismes de définition des normes sont complexes et techniques à l’extrême. Voir un grand spécialiste français de la norme conseiller le gouvernement chinois peut être interprété de deux façons :

  • les chinois veulent respecter et intégrer les règles du commerce international, et leur expliquer les subtilités de la normalisation favorise ce mouvement tout en permettant d’étendre l’influence française au détriment de nos partenaires européens ;
  • les chinois veulent comprendre les mécanismes de la normalisation pour mieux s’en affranchir et, avec la puissance de leur outil de production et le poids de leur marché intérieur, influencer la fixation des règles futures.

Et vous vous en pensez quoi ? naïveté ou stratégie ?

www.afnor.org

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail